La retraite progressive pour les mandataires sociaux

Les mandataires sociaux n’étaient pas concernés jusqu’à présent, mais ceux qui relèvent du régime des salariés peuvent maintenant bénéficier de la retraite progressive.
retraite-progressive-mandataire-sociaux-Fev-2022-PPS

Publié le 16/02/2022

La retraite progressive

Elle permet de recevoir une part de sa pension de retraite tout en continuant à exercer, à temps partiel, son activité professionnelle de gérant d’entreprise.

De plus, l’acquisition des droits continue pour sa retraite définitive durant l’ensemble de la durée de retraite progressive, et celle-ci perdure aussi longtemps que l’activité partielle qui y ouvre droit est effectuée.

Elle ne cesse que pour être remplacée par une retraite complète, à la demande du bénéficiaire, et lorsque celui-ci arrête complètement son activité.

En bénéficier : Des conditions à remplir

S’agissant des dirigeants de sociétés, le bénéfice de la retraite progressive n’est ouvert aujourd’hui qu’à ceux qui relèvent du régime des non salariés – les Gérants majoritaires de SARL ou d’EURL notamment – et sous réserve qu’ils remplissent les conditions suivantes :

  • avoir atteint l’âge légal de départ à la retraite minoré de deux ans, autrement dit il faut avoir au moins 60 ans ;
  • justifier d’une durée d’assurance minimale de 150 trimestres dans les régimes d’assurance vieillesse ;
  • n’exercer aucune autre activité (ni salariée, ni non salariée) que celle pour laquelle la retraite progressive est demandée ;
  • réduire son revenu de telle sorte qu’il soit compris entre 40 % et 80 % de son revenu antérieur.

Nos experts Pyramis Protection Sociale vous accompagnent et vous font bénéficier de leurs meilleurs conseils, adaptés à vos besoins et à votre activité.

Prenons rendez-vous dès maintenant pour un échange sur-mesure :

Découvrez notre expertise

Actualités

Retrouvez toutes les actualités pour les chefs d’entreprises :

Rédigé par Pyramis Protection Sociale