Diagnostic et conseil stratégique Phyto

La réalisation du Conseil Stratégique devient obligatoire en préalable au renouvellement du Certiphyto.
MAEC environnement

Le diagnostic et le conseil stratégique sont deux nouveaux conseils qui résultent de la séparation de la vente et du conseil phyto. Ils entrent en vigueur au 1er janvier 2021 et concernent toutes les exploitations agricoles à l’exception toutefois des exploitations bio ou certifiées HVE (Haute Valeur Environnementale). La réalisation du Conseil Stratégique devient obligatoire en préalable au renouvellement du Certiphyto.

Que contiennent ces conseils ? 

Le diagnostic est un document établi avec l’agriculteur. Il comprend deux volets :

  1. Les principales caractéristiques de l’exploitation : conditions pédo climatiques, sanitaires et environnementales, organisation et situation économique de l’exploitation, moyens humains et matériels…
  2. Le bilan de l’utilisation des produits phyto (évolution des quantités, IFT…) et des méthodes alternatives.

Le conseil stratégique est un plan d’action écrit, réalisé sur la base du diagnostic.

Ce plan d’action établi également avec l’agriculteur liste les recommandations pour :

  • réduire l’utilisation des produits phytos les plus dangereux,
  • répondre aux situations d’impasse technique,
  • limiter les risques d’apparition ou de développement de résistances.

La priorité du conseil doit porter sur l’utilisation :

  • de produits au profil toxicologique le plus favorable pour l’homme et l’environnement,
  • de matériels, techniques ou méthodes limitant la dérive et de matériels ou moyens économes en produits.

Le recours à des produits autres que ceux de biocontrôle, à faible risque ou substances de base doit être justifié.

Qui peut réaliser ces conseils ? 

Dans le cadre de la séparation de la vente et du conseil phytosanitaire, ces conseils sont réalisés par des conseillers certifiés (Certiphyto conseil), au sein d’entreprises agréées et indépendantes des réseaux de ventes de produits phytos (agrément en conseil phytosanitaire indépendant). Altéor Environnement est agréé et vous accompagne dès à présent. (Agréement DRAAF numéro 02900040)

Quand doit-on réaliser le diagnostic et le conseil stratégique ? 

Le diagnostic a une durée de validité de 6 ans. Le conseil stratégique est à établir dans les 3 mois qui suivent sa réalisation. Un 2ème conseil stratégique réalisant le bilan des actions menées entre temps est alors à réaliser dans les 2 à 3 ans qui suivent.

NB : les exploitations de moins de 10 ha et de moins de 2 ha en maraîchage, viticulture, horticulture ou arboriculture sont dispensées d’un conseil stratégique sur deux. 

conseils et astuces

L’attestation de réalisation du Conseil Stratégique est désormais une pièce obligatoire du Certiphyto. Compte tenu des délais, réalisez au plus tôt diagnostic et conseil stratégique afin de ne pas être bloqué pour le renouvellement de votre Certiphyto.

Encore plus d'actualités

Retrouvez toute l’actualité qui vous concerne