Nouvelles règles sur les SIE

5%, c’est le taux de Surfaces d’intérêt écologique (SIE) à atteindre pour pouvoir prétendre au paiement vert en totalité.
SIE

Publié le 29/04/2021

Les agriculteurs doivent donc s’assurer, au moment du dépôt de leur dossier PAC, qu’ils respectent bien ce taux de SIE.

Téléchargez les périodes de présence obligatoire des couverts SIE par département.

Pour que les surfaces soient bien comptabilisées en SIE, certaines conditions doivent être respectées :

  • interdiction d’utiliser des produits phytosanitaires sur les SIE : jachères, cultures dérobées ou à couverture végétale, plantes fixant l’azote, taillis à courte rotation, miscanthus et bandes le long des forêts avec production.
  • pour les cultures dérobées ou à couverture végétale, le couvert doit être présent pendant une période obligatoire de 8 semaines dont le début varie d’un département à l’autre. C’est pendant cette période de 8 semaines que l’utilisation de produits phytosanitaires ou de semences traitées est interdit.

Un décret indique, pour chaque département, les dates de début de la période de présence obligatoire pour les cultures dérobées et les couverts en mélange déclarés en surfaces d’intérêt écologique (SIE). Le couvert doit avoir levé à la date de début de la période de présence obligatoire et il doit être détruit ou récolté après la fin de la période, c’est-à-dire au moins 8 semaines.

Avec Altéor Environnement, calculez précisément votre taux de SIE et assurez-vous de bénéficier du paiement vert !

Attention, vous devez également respecter les dates d’implantation prévues par le Directives Nitrates de votre département.

Précision importante pour le paiement de vos aides PAC, si vous déclarez des cultures en SIE, le paiement de l’acompte sur la partie relative au paiement vert des aides du premier pilier, qui intervient à partir du 15 octobre, n’interviendra qu’après la fin de la période de présence obligatoire des SIE.

Encore plus d'actualités

Retrouvez les dernières actualités qui vous concernent

Rédigé par Altéor Environnement